Domiciliation

La loi du 5 mars 2007 sur le droit au logement opposable (DALO) a, dans son article 51 (devenu les articles L.264-1 à L264-10 du Code de l’action sociale et des familles), profondément modifié et élargi la procédure de domiciliation.

Celle-ci permet aux personnes sans domicile stable, en habitat mobile ou précaire, de disposer d’une adresse administrative pour faire valoir leurs droits civils, civiques et sociaux.

Renseignements au CCAS au 02.98.32.88.33

Informations annexes au site