Histoire

L'origine du nom

L’origine étymologique de "Guipavas" manque de clarté... On retrouve cependant dans des documents anciens plusieurs dénominations pour désigner la ville :

  •  "Ploebevez" en 1282  
  •  "Guicbavoez" vers 1330
  •  "Ploeavaz" en 1336  
  •  ou encore "Guichbavatz" en 1478.

On constate donc une hésitation entre deux formes :
- PLO (ou PLOU, PLOE, PLE, PLU, PLEU et POUL) du latin PLEBS qui désigne une paroisse
- et GUI (ou GWIC, GUIC) du latin VICUS, qui fait référence au bourg, donc au cœur de la paroisse.

On retrouve le nom de Ploebevez dans les écrits qui relatent la vie de Saint-Tenenan, il désigne une vaste forêt.
Gwic signifie « bourg » en breton et bevoez, « vaste forêt ».

Par mutation, Bevoez pourrait avoir donné le nom de Plobavaz à la commune pour finir sur Guipavas.

Guipavas hier

"C’était un lieu inconnu, inaccessible aux hommes, environné de brousses et d’arbres que dominait l’épaisse forêt de Bévoes dont il occupait le centre. Il était en face de la forêt de Salomon, située de l’autre coté de l’Elorn et couverte également de halliers".
(Extrait de la vie de Saint-Tenenan)

Tel était, aussi loin que les écrits remontent dans l’histoire, le territoire de Guipavas.
En ces temps, la Bretagne était divisée en fiefs et propriétés de seigneurs de Cornouaille.

L’inventaire des archives de Nantes signale des "accords contenant reconnaissance de deux recteurs de Ploavas, lesquels s’obligent envers le duc Jean V, en 1418, et envers François II, en 1478, à célébrer une messe de Requiem pour paiement d’une emprise de terre qu’ils ont faite"

En 1539, une aliénation d’héritage préjudiciable à la fabrique de Guipavas, et faite par les paroissiens et leur recteur, fut annulée par le roi comme le mentionne ce texte : "Noz amez Prigent du Val Sr de Kermeur, Thomas Couëtus, Sr du Soneveuf, Jehan Talcoët, Yvon Morvan, Tanguy Kerjehan, Hervé Leynou, Kenan Euven, Jehan Uvas, Yvon Uvas et Guillaume an Helyas, paroissiens de Guipavaz, nous ont fait remontrer que auparavant le 8e jour de décembre l’an 1538, maître Alan Tuonmelin s’était vanté avoir fait un contract avec le procureur de la fabrique et les paroissiens... Acte annulé par le Roi. Nantes, le 23 avril 1539"
(Archives départementales) 

On sait qu’autrefois la paroisse était divisée en huit cordellées : le Froutven ; la Lande (le côté donnant sur Gouesnou et comprenant le bourg) ; l’Ellès ; Saint-Yves ; Saint-Nicolas ; Le Rellec ; Sainte-Barbe ; Camfrout. Ces trois dernières cordellées étaient également connues sous le nom de Trétrit et ont formé, en 1869, en majeure partie, la paroisse du Relecq-Kerhuon. 

Guipavas s’étendait donc au-delà de ses limites actuelles puisque la paroisse comprenait le Relecq-Kerhuon et des terres sur le territoire de Saint-Marc.

Les armoiries

Le blason de Guipavas symbolise le territoire et retrace l'histoire de la commune à travers plusieurs éléments.

La roue marque deux aspects de la ville, la route avec la présence de la RN 12 et l’essor industriel.

Les raies en forme de fusées symbolisent la pyrotechnie de Saint Nicolas.

Les ailes rappellent l’importance de l'aéroport de Guipavas tandis que les lignes ondulées évoquent tout à la fois la Chapelle Notre-Dame du Reun (qui fut édifiée sur une colline ou jaillissait une fontaine) et la position géographique de la commune, au bord de l’Elorn, ainsi que le relief vallonné de la ville.

Les attributs sont composés de la couronne murale frappée de deux hermines de Bretagne, des palmes stylisées qui évoquent l’agriculture et enfin de la croix de guerre avec étoile de Vermeil (décernée le 11 novembre 1948 à la ville).

La devise « Audaces Fortuna Juvat » signifie : la fortune sourit aux audacieux.

Les maires de Guipavas

Fabrice JACOBDepuis le 11 février 2017
Gurvan MOALDu 5 avril 2014 jusqu'au 11 février 2017
Alain QUEFFELECDu 22 mars 2008 jusqu'au 5 avril 2014
Henri PALLIERInstallation du 25 juin 1995
Réélu en mars 2001 jusqu'en mars 2008
Charles KERDILESInstallation du 27 mars 1965
Réélu le 28 mars 1971
Réélu le 27 mars 1977
Réélu le 13 mars 1983
Réélu le 25 mars 1989
Eugène MILINInstallation du 16 septembre 1961 jusqu'au 27 mars 1965
Hervé HALLEGOTInstallation du 9 mai 1953
Réélu le 21 mars 1959
Décédé le 20 août 1961
Jean Marie FLOCHInstallation du 8 février 1951 jusqu'au 9 mai 1953
Louis GOARInstallation du 3 décembre 1944 jusqu'au 31 octobre 1947
Charles Joseph GOUXInstallation du 17 mai 1925
Démission en novembre 1944
Réinstallation le 31 octobre 1947 jusqu'au 8 janvier 1951, date de son décès
Yves François GUEGUENInstallation du 11 mai 1890 - maire jusqu'au 17 mai 1925 (décédé le 6 juin 1926)
Alphonse Jean Paul GOUXInstallation du 19 janvier 1890 - démissionnaire en mai 1890
Eugène Marie JACQInstallation du 20 mai 1888 - démissionnaire le 8 août 1889
Réélu le 18 août 1889
Puis suspendu par arrêté préfectoral
Révoqué par décret présidentiel
Yves Joseph Marie LE GUEN (2e fois)Installation du 12 avril 1885 jusqu'en 1888
Jacques Joseph Edouard CADIOUInstallation du 19 mai 1884 - démissionnaire en 1885
Pierre SEGALENInstallation du 23 janvier 1881 - décédé en 1883
Yves Joseph Marie LE GUENInstallation du 8 février 1880 (en remplacement de M. GORET, décédé) jusqu'en 1881
Jean Marie GORETIntérim du 4 septembre au 18 mai 1871
Installation du 18 mai 1871 (Élu par le Conseil) - une deuxième fois le 9 avril 1874 - une troisième fois le 8 octobre 1876 - une quatrième fois le 21 janvier 1878 jusqu'en 1880 (décès)
Jean Marie RIOU-KERANGALInstallation du 23 avril 1868 (décret du 11 avril 1868) jusqu'en 1871
Étienne DELAGARDEInstallation du 14 septembre 1865 (décret du 30 août 1865) jusqu'en 1868
Adrien Théodore Marie KERVERNIntérim du 9 septembre 1860 au 24 avril 1861
Maire du 17 mai 1861 (décret du 24 avril 1861) jusqu'en 1865
Paul SOULIERInstallation du 12 août 1860 (décret du 14 juillet 1860) jusqu'en 1861
Charles Félix SOTHOLINInstallation du 31 juillet 1852 - deuxième fois le 8 juillet 1855 jusqu'en 1860
Marcelin CRAMOISYInstallation du 26 août 1848 (Élu par le Conseil Républ. 1848)
Augustin Joseph Sébastien DE LESELEUCInstallation du 28 octobre 1838 (ordonnance du roi du 13 octobre 1838)
Deuxième fois le 28 décembre 1840 (ordonnance du roi du 20 novembre 1840)
Troisième fois le 10 décembre 1843 (ordonnance du roi du 17 novembre 1843)
Quatrième fois le 13 décembre 1846 (ordonnance du roi du 25 novembre 1846)
Jean FOUCAULTInstallation du 29 mars 1835 (ordonnance du roi du 12 mars 1835)
Nommé pour la deuxième fois le 29 octobre 1837 (ordonnance du roi du 22 septembre 1837)
Jean Louis KERNEISDu 30 mars 1833 au 12 mars 1835
Désiré Marie MAISTRALInstallation du 18 mars 1832 (ordonnance du roi du 24 février 1832)
René Martin FORTIERDe 1822 à 1830
Jean Baptiste PRINGETDe 1819 à 1822
Jean Baptiste Marie DE COATAUDONDe 1805 à 1819
Louis BRANDADu 15 Germinal an V (1797) à 1805
Pierre GUEGANTONDu 24 prairial an IV au 15 Germinal an V
René MERVELDu 1er Prairial an IV au 24 dudit mois
LIORZOUDu 15 Floréal an IV au 1er Prairial an IV (intérim)
MOUDENDu 15 Frimaire an IV au 15 Floréal an IV
Guillaume LEALDu 28 Brumaire an III au 15 Frimaire an IV
Vincent Noël LE BORGNEDu 3 avril 1793 (an II) au 28 Brumaire (an III)
J.TANGUYDu 16 décembre 1792 au 30 mars 1793 (an II)
Yves KERJEANDu 27 novembre 1791 au 3 décembre 1792 (an I)
Guillaume BERNICOTDu 10 mars 1790 au 21 août 1791

Affichage des résultats 1 à 18 sur 27 au total.

S'abonner au flux RSS des publications

Histoire

Le moulin du Roz

1 document

Publié le

Histoire

Le Moulin Neuf

1 document

Publié le

Histoire

Le boulevard Michel Briant

1 document

Publié le

Histoire

Le tumulus de Runavel

1 document

Publié le

Histoire

Le moulin du Vern (2/2)

1 document

Publié le

Histoire

Le moulin du Vern (1/2)

1 document

Publié le

Histoire

Vol au-dessus de Lanrus

1 document

Publié le

Histoire

S.Koutseff - un artiste à Parc an Coat

1 document

Publié le

Histoire

Le manoir du Vizac

1 document

Publié le

Histoire

Les feux de la Saint-Jean

1 document

Publié le

Histoire

Rue des 3 frères Cozian

1 document

Publié le

Histoire

Les écoles au XIXe (2/2)

1 document

Publié le

Histoire

Le chemin des écoliers (1/2)

1 document

Publié le

Histoire

Coataudon mais d'où vient ce nom ?

1 document

Publié le

Histoire

Statufiés de leur vivant !

1 document

Publié le

Histoire

Rue Michel-Henry

1 document

Publié le

Histoire

Le bas du douet

1 document

Publié le

Histoire

Tanguy, le preux chevalier

1 document

Publié le

Informations annexes au site